La Grande-Bretagne et la Communauté Européenne, une histoire complexe

Andrew ROSSITER

  • jeudi
  • 05
  • décembre
  • 2019

Détails

  • Heure de début : 17h45
  • heure de fin : 19h15
  • Public : réservé aux adhérents
  • Thème : Regards sur l'Europe
  • Lieu : Amphithéâtre de l'IUT
    50 Avenue de Bordeaux
    12000 Rodez

Conférencier

  • Andrew ROSSITER
  • Ancien Maître de conférences en civilisation britannique à l’Université de Franche-Comté, Chargé de cours en LEA à l’Université Champollion

Après la seconde guerre mondiale, Churchill fut un des premiers à soutenir l’idée d’une union des pays européens pour mettre fin aux nationalismes conflictuels du passé. Mais au départ, la CEE s’est faite sans les Britanniques, d’abord à cause de réticences post-impérialistes des Britanniques, mais aussi de celles du Général de Gaulle. Quand enfin le Royaume Uni a pu adhérer à la CEE en 1973, l’anti-européanisme était déjà bien ancré dans une partie de l’opinion (aile droite du Parti Conservateur). Depuis, la question du rapport entre le RU et l’Europe divise l’opinion et la classe politique à gauche comme à droite. De là au Brexit, le pas était facile à franchir…

Calendrier des conférences