Statut de l'évènement : Annulé

Annulée ! MAGELLAN et le premier cercle du monde

 Le 20 septembre 1519, une flotte de cinq navires commandée par Fernand de Magellan quitte l’Espagne dans le but de trouver un passage maritime au sud de l’Amérique. L’objectif : rejoindre les Moluques, les fameuses îles aux Épices, revendiquées par l’Espagne en évitant les eaux portugaises. Trois ans plus tard, au terme d’un voyage harassant et plein d’embuches quelques-uns des 237 hommes de Magellan sont de retour à Séville. Ils viennent d’accomplir la première circumnavigation. Alors que nous commémorons le 5e centenaire de la découverte du détroit, nous vous proposons de partir sur les traces de ces aventuriers qui, bien malgré eux, ont fait le premier tour du monde à la voile.

Annulée ! L’âge d’or du capitalisme américain : Rockfeller, Carnegie… et les autres vus par les caricaturistes

En accusant, à six mois des élections présidentielles de 2012, le projet de budget républicain de n’être rien d’autre qu’une forme à peine déguisée de Darwinisme social, Barak OBAMA, en quête de réélection, utilisait en fait un vieux slogan des démocrates pour faire apparaître leurs adversaires comme ultraconservateurs et régressifs. Le terme Darwinisme, fortement connoté, renvoie automatiquement aux dernières décennies du 19ème siècle considérées comme l’Âge d’Or du capitalisme américain. Des documents iconographiques publiés dans la presse américaine de l’époque illustreront le propos.

Annulée ! La vie dans tous ses états : la peinture naïve

C’est à la fin du XIXème siècle avec l’arrivée du Douanier ROUSSEAU sur la scène artistique que l’art naïf est entré dans l’histoire de l’Art. C’est un Art qui n’applique plus les règles classiques mais mobilise d’autres valeurs, d’autres talents pour trouver des solutions inédites et surprenantes. Le voyage au pays des naïfs s’appuiera ensuite sur les trois grandes catégories dites graphiques car l’Art naïf est par excellence la peinture de la vie dans tous ses états.

Annulée ! Peut-on croire les sondages ?

Les sondages, c’est comme les horoscopes, personne n’y croit mais tout le monde les consulte. Depuis qu’en 1936, aux États-Unis, un certain George Gallup a compris qu’on pouvait avoir une réponse fiable en interrogeant un échantillon bien choisi, les instituts de sondages ont énormément prospéré. Ils font quotidiennement la une de l’actualité, sont omniprésents lors des élections, etc… Mais peut-on y croire ? ».

Annulée ! Quand l’Art fait scandale !

Peintures, dessins, sculptures… l’histoire de l’Art est jalonnée d’œuvres majeures qui ont choqué leur époque. Une composition inédite pour une scène religieuse, un tableau aux interprétations multiples, la remise en cause des codes établis, l’invention de nouvelles techniques, l’émergence de nouveaux sujets: les grands artistes en renouvelant leur art ont souvent bousculé leurs contemporains.
De la Renaissance aux avant-gardes du XXe siècle, des fresques de Michel Ange aux nus de MANET, un parcours pour redécouvrir ces œuvres modernes et scandaleuses.

Annulée ! Populisme, populistes et mutations des démocraties européennes : vers la peuplecratie ?

Lorsque l’on réfléchit à l’histoire et au présent politique de notre Europe, on pourrait dire que le XIXème siècle fut celui des nationalismes et des parlements, le XXème celui des totalitarismes et de la démocratie des partis et le XXIème est peut-être celui des populismes de toute nature. Certains s’en inquiètent, d’autres s’en réjouissent. C’est dire l’enjeu majeur que représente l’intelligence de ce phénomène qui constitue à la fois un symptôme des mutations de nos démocraties, une menace pour elles mais peut-être aussi une opportunité pour les rénover.

Annulée ! Santé et changement climatique

Il y a quelques années, l’OMS appelait à intervenir de manière urgente pour protéger la santé face aux changements climatiques.
Le dernier rapport du GIEC a confirmé qu’il existait des preuves écrasantes que l’activité humaine agissait sur le climat de la planète et a souligné que cela avait de multiples incidences sur la santé humaine. La variabilité et la modification du climat sont cause de décès et de maladies à travers les catastrophes naturelles qu’elles entraînent  telles que vagues de chaleur, inondations et sécheresses.
En outre, de nombreuses maladies importantes sont hautement sensibles au changement des températures et du régime des précipitations. Ce sont par exemple des maladies à transmission vectorielle courantes comme le paludisme et la dengue ainsi que d’autres grandes tueuses comme la malnutrition et les maladies diarrhéiques. Le changement climatique contribue déjà à alourdir la charge mondiale de morbidité et ce phénomène devrait s’accentuer à l’avenir.
La santé publique ne peut plus rester en dehors des débats sur le climat. A l’échelle mondiale comme à celle du citoyen.